Les bougies de préchauffage

  • 8 août 2019
Les bougies de préchauffage
Tous les moteurs à combustion ont besoin de trois choses : du carburant, de l'air et de la chaleur ou d'une source d'inflammation. Les bougies d'allumage et les bougies de préchauffage sont toutes deux la source d'inflammation d'un moteur à combustion, Les bougies d'allumage se trouvent uniquement dans les moteurs à essence et les bougies de préchauffage dans les moteurs diesel. Les bougies de préchauffage  chauffent la chambre de combustion afin que le mélange carburant et air s'enflamme mieux lors du démarrage du moteur. Donc à ne pas confondre avec la bougie allumage, installées sur des voitures possédant un moteur à essence. 

Comment fonctionne une bougie de préchauffage ?

 Une bougie de préchauffage comprend généralement un serpentin chauffant dans un tube métallique fermé à une extrémité et rempli de poudre céramique électriquement isolante. L'extrémité fermée du tube métallique avec le serpentin chauffant pénètre dans la chambre de combustion par un trou dans la culasse. Lorsque la bougie de préchauffage est alimentée électriquement, sa partie chauffée atteint en quelques secondes une température de surface supérieure à 1000º Celsius. Le jet d'air-carburant généré par l'injecteur s'enflamme près de la bougie de préchauffage, ce qui déclenche la combustion. Des modules de commande de préchauffage avancés tels que le système de démarrage instantané peuvent être intégrés dans le système de gestion du moteur pour fournir des performances de démarrage clés en main de type essence et des fonctions de préchauffage supplémentaires pour des stratégies très sophistiquées de réduction des émissions.la bougie de préchauffage et comme tout autre pièce peut s'user avec l'âge et l'utilisation prolongée. Ils peuvent également échouer en raison d'une exposition continue à la chaleur et à la corrosion. Cependant, d'autres problèmes peuvent également entraîner le mauvais fonctionnement de la bougie de préchauffage comme un relais de bougie de préchauffage défectueux.

 Pourquoi changer les  bougies de préchauffage ?

Des bougies de préchauffage fatiguées ou usées provoquent des démarrages difficiles et lorsque celles-ci tombent en panne, le démarrage devient impossible. Pour des bougies de préchauffage type « post-heating », une défaillance de ces dernières entraîne une surconsommation de carburant voir des défaillances moteur.

Le test des bougies de préchauffage

Le test des bougies de préchauffage est facile et peut être effectué avec les bougies encore installées dans le moteur, il suffit de débrancher le fil qui va à chaque bougie de préchauffage. Connecter une lampe témoin à la borne POSITIVE (+) de la batterie et toucher la pointe de la lampe témoin à chaque borne de la bougie de préchauffage. Si la lumière s'allume, c'est bon. Si ce n'est pas le cas, c'est mauvais et doit être remplacé. Remplacez-vous seulement le mauvais ou tous les mauvais ? Mon opinion est que si l'un d'eux a mal tourné, alors les autres ne sont pas trop loin derrière. Je recommande donc de les remplacer tous en même temps. Je remplacerais, à tout le moins, toutes les bougies de préchauffage du même côté. Certains moteurs diesel, comme le diesel Mercedes-Benz, par exemple, ont une chambre de précombustion qui contient les bougies de préchauffage. Cette chambre de précombustion aide à ralentir le processus de combustion et facilite le démarrage à froid. Ils ont tendance à se carboniser et à rendre les bougies de préchauffage inefficaces. Ainsi, lorsque les bougies de préchauffage des moteurs équipés d'une chambre de précombustion sont remplacées, la chambre de précombustion doit être alésée pour éliminer toute accumulation de carbone.

Quand changer les bougies de préchauffage ?

Dans le cas général L'intervalle de remplacement des bougies  est d'environ 120 000 km. Il est préconisé par le constructeur avec des bougies de première monte et marque reconnu dans ce domaine (Bosch, Beru, Ngk, Champion, Denso). Il est très conseillé de remplacer la totalité des bougies, même si une seule bougie est défaillante, afin d'éviter un déséquilibre entre les cylindres au démarrage. Il faut intervenir sur les bougies lorsque le véhicule éprouve des difficultés à démarrer par temps froid. Des démarrages difficiles sont un signe de fin de vie des bougies de préchauffage. 

Des symptômes courants d'une bougie de préchauffage défectueuse :

 Démarrage à froid

 Bien qu'un démarrage difficile indique généralement des problèmes au niveau du système d'alimentation et de la batterie, parfois, il indique également une bougie de préchauffage défectueuse. Si le système d'alimentation et la batterie fonctionnant correctement, il est probable que la bougie de préchauffage est défectueuse.

Faible puissance du moteur

Après un démarrage difficile, le moteur aura toujours du mal à fonctionner correctement et peut présenter des symptômes tels que des ratés d'allumage ou un mauvais fonctionnement. Comme une bougie de préchauffage défectueuse ne parvient pas à allumer correctement le carburant, il en résulte une mauvaise combustion. Cela réduit la puissance et l'efficacité du moteur. NB : L’intervention d’un professionnel est conseillée pour le changement des bougies de préchauffage.  

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide