Insonorisation bar : Des conseils pour réduire le bruit

  • 28 avril 2020
Insonorisation bar : Des conseils pour réduire le bruit
 
  1. Insonorisation bar : tout ce qu’il faut retenir

Les solutions d’insonorisation doivent être choisies avec précaution pour un résultat optimal. Les techniques utilisées pour insonoriser les bars ont beaucoup évolué. Voici ce qu’il faut retenir à ce sujet.

Les bars doivent respecter des règlementations strictes pour l’isolation phonique de leurs locaux. Il est important que leurs musiques amplifiées et l’ambiance sonore que cela génère ne doivent pas déranger le voisinage. Comment les propriétaires de ces établissements doivent-ils réagir pour y arriver ?

    1. Le principe de l’insonorisation

Pour renforcer le niveau d’insonorisation d’un bar ou d’une discothèque, il faut un excellent système insonorisation bar. Tout repose en premier lieu sur le choix des matériaux de construction. Un matériau de construction dense et épais réduit considérablement la propagation du bruit. Ce qui n’est pas le cas d’un mur fin, d’une cloison en plaques de plâtre ou d’une charpente à ossature métallique. Pour arriver à limiter l’exposition au bruit, il est préférable d’investir dans un système d’insonorisation efficace.

Retenez que les bruits sourds sont plus difficiles à isoler. Avez-vous remarqué que le son produit par une batterie ou une guitare basse est plus difficile à camoufler ? C’est la raison pour laquelle vous les entendez davantage, et de façon distincte lors d’un concert. Ce détail est à prendre en compte lorsque vous entamez les travaux d’insonorisation dans votre bar.

    1. A propos des ondes sonores

Les ondes sonores se propagent et s’arrêtent lorsqu’elles sont face à une résistance qui les réfléchit ou les absorbent. Les nuisances sonores apparaissent lorsque cet obstacle (mur et plafond) est trop fin pour les contenir. Un système d’insonorisation bar permet d’absorber ces ondes afin qu’elles ne traversent pas le mur. En créant une perte de transmission, le son flotte dans l’air.

Le rajout de masse et de densité est nécessaire pour éviter que la pièce ne vibre sous l’énergie sonore qui envoute la salle. La mousse polyuréthane en laine de verre et en vinyle chargé est parfait pour une correction acoustique. L’efficacité de ces derniers peut se mesurer à l’aide d’une STC ou d’une classe de transmission du son.

Il y a également une autre métrique qui peut être utilisée, c’est la STL ou la perte de transmission du son. Tous ces appareils sont faits pour mesurer l’isolation acoustique en décibels (dB) dans les bandes de fréquences spécifiques.

    1. Les autres méthodes d’insonorisation bar

Pour éviter que les bruits ne fuitent et créer une nuisance sonore à l’extérieur du bar ou de la discothèque, il est également possible d’avoir recours à l’amortissement des ondes. Cette méthode consiste à transformer les bruits aériens en chaleur. Une technique efficace pour éviter toutes formes de pollution phonique.

Pour parvenir à ce résultat, des parois de mousses de polyuréthane sont placées en sandwich entre deux panneaux rigides pour l’absorption des ondes sonores. Il peut s’agir de panneaux de fibres, de contreplaqués ou de cloison sèche. Cette technique permet facilement l’isolation des sons, que ce soit au niveau du revêtement sol, à la mise en place d’un faux plafond ou l’isolation des murs.

Autrement, il y a le découpage. C’est une technique qui sert à atténuer les bruits intérieurs et les vibrations acoustiques d’une pièce afin qu’elles ne soient pas perceptibles au niveau de l’autre pièce qui l’avoisine. L’isolation du point de contact grâce au découpage permettra d’installer des planchers qui feront flotter le son. Cet isolant est souvent réalisé à l’aide d’un caoutchouc pliable et dense à la fois. Il est également possible de rajouter des clips et des canaux résilients pour que le son et les vibrations produites dans les bars et les discothèques ne s’amplifient pas aux alentours.

    1. Pourquoi confier les travaux à un professionnel ?

Faire appel à une équipe spécialiste de l’acoustique du bâtiment est nécessaire pour lutter contre le bruit qui fuite. Cela vous permet aussi de gagner du temps et d’éviter de perdre de l’argent. En effet, c’est une tâche qui demande des travaux minutieux. Il est donc important que ce soit des professionnels en la matière qui s’occupent d’installer les matériaux isolants, vous pouvez lire cet article pour en savoir plus.

Vous aurez des experts qui vont étudier la structure de votre établissement. Eux seuls sont aptes à vous proposer des solutions sur mesure pour isoler phoniquement votre bar selon la règlementation acoustique en vigueur.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide